Imprimer

Trop la flemme...

Trop la flemme...

Trop la flemme...

"Trop la flemme".... 

Voilà donc ce qui semble être le slogan en étendard de toute une société en fin de cycle! Jamais jeune génération n'aura été aussi assistée, fragilisée et infantilisée que la notre. Plongée jusqu'au cou dans le monde complètement virtuel de l'internet, des jeux vidéos et autres smartphones, elle en est devenue l'esclave! L'ultra majorité de nos enfants est absolument tributaire d'un simple réseau wifi

Faites donc le test de déconnecter la précieuse prise et vous verrez arriver dans les secondes qui suivent votre horde d'adolescents les yeux hagards vociférant "Y'a plus d'internet"! 

Leur monde entier vient de s'effondrer, ne tenant qu'à cette malheureuse fiche branchée au mur du salon! Ajoutez à cela l'assistanat quasi permanent de notre quotidien à coups de vélos et trottinettes muent par la fée électricité et vous comprendrez au si fin fil auquel parait tenir toute notre vie!!!

Une bête coupure et tout cet univers redeviendrait subitement et vraiment virtuel.... 

Et là, ils devraient céder à une bien trop dure réalité: Celle du concret de la matière et sa difficulté à être modelée

Nos jeunes super héros en caps et épées se retrouveraient alors assis dans leurs chambres, tout penauds de n'être que des adolescents estropiés de toute forme d’allant, de capacités et de créativité. Nos objets hautement connectés nous auraient-ils finalement appris tout le contraire de ce pourquoi ils avaient été initialement conçus: 

Nous rapprocher... Nous partager

S'étaient pourtant ainsi offertes à nous de fantastiques capacités aux échanges directs et indirects. Espérons alors que la virtualité de notre génération internet ouvre grands les yeux sur nos capacités véritables : 

Celles à l'interconnexion du Tout et au Tout!!! 

Les possibilités données par cet immense réseau planétaire invisible ne sont-elles pas une allégorie de nos propres moyens à la re-Connexion au Tout et pour tous?! Faudra-t-il attendre la "grande panne" pour que cela nous saute aux yeux? Car en attendant, la misère virtuelle est si puissante qu'elle a su détruire nos relations familiales, amicales et même amoureuses!!! 

Tout semble ainsi partir en morceaux et trop nombreux ne connaissent absolument rien de la simple nature de notre Mère la Terre! Si initialement l'être humain est largement le plus fragile de tous les animaux à la naissance, il l'est devenu jusqu'à des ages inavouables à nos générations anciennes! 

Les fameux "Tanguy" sont devenus légions, cachés de derrières leurs écrans au secret de chambres difficiles d'accès à leurs propres parents!  

Aucune jeunesse n'a jamais été plus en proie à un retournement civilisationnel que celle-ci! 

Les défis écologiques, financiers, humains et spirituels à venir sont absolument considérables et nos enfants semblent s'enfoncer lentement dans une espèce de lobotomie virtuelle à l'aulne de notre faiblesse ou même pire de notre plein consentement.... 

Le modèle éducatif de nos grands parents, de l'école des Jésuites, fait de folles exigences, de rigueurs outrancières et parfois violentes a finalement laissé place à un vide tout aussi dangereux. L'éducation parait avoir été jetée aux orties depuis belle lurette, que ce soit à l'intérieur du foyer comme à l'extérieur avec cette école étatique complètement dépassée et obsolète! 

La dite Éducation Nationale s'en trouve totalement démunie face à ces jeunes presque vides de quête, de sens et surtout de rêves véritables autres que de devenir des stars de télé-réalités ou des Youtubeurs!!! Mais lâchons donc notre bon rôle d'adulte montrant du doigt cet indicible gâchis car nous en sommes les profonds artisans! Nous l'avons laissé s'immiscer insidieusement "le tout virtuel" dans nos vies depuis presque trente années! Notre génération a été la charnière à la perte de l'expérience d'une enfance réussie....

Tout cela pour devenir, nous mêmes, de grands enfants pétris d'insatisfactions, de désirs permanents et insatiables à souhaits! 

Quel beau rôle que le notre de critiquer nos propres enfants me direz-vous alors que nous courons après des objets technologiques presque aussi inutiles que ceux que nous décrions entre les mains de nos chères petites têtes blondes! 

Il semble ne pas y avoir grand monde pour ouvrir nos yeux sur la folie de nos légèretés et de nos caprices d'enfants contrariés! Cette fuite en avant n'est-elle pas celle de nos plus profondes peurs au travers de l’inconséquence? Une inconscience totale de nos propres problématiques

Nous autres les "grands" travaillerions dès lors à notre chute ainsi qu'à celle de nos progénitures.

A avoir choisi la facilité de laisser nos enfants devant des écrans de toutes sortes et de toutes tailles plutôt qu'à l'apprentissage de la vie véritable, nous sommes dès lors incapables de mener à bien nos propres existences.... 

Ainsi nos "emplois", souvent plus proches d'une forme d'esclavage moderne qu'autre chose, nous ont fait livrer nos jeunes à la croyance erronée de tous les prometteurs mensonges du système capitaliste

"Travaillez bien à l'école, acquérez des diplômes afin d'être en haut de la pyramide sociale" ont été les leitmotivs que nous avons martelé à nos gosses!

 

john Lennon Citations  

Mais où sont donc nos parts de droit aux rêves et à l'apprentissage aux lois de la Nature et de la Terre? Où se sont envolées les notions de partage, d'amitié et d'amour? Nos existences ne peuvent-elles donc pas être emplies d'autres choses que de futilités et d'inconséquences?  

Quand prendrons-nous le temps de nous poser et de nous questionner sur le véritable sens de nos vies? 

Sur le pourquoi de nos choix d'incarnations ici bas? Sur la misérabilité de ce que notre société nous impose depuis la fameuse école de la "République" jusqu'à la retraite agonisante traînée jusqu'à nos 64 ans?! Le terrifique "métro-boulot-dodo" aurait-il endormi nos cerveaux épaulés par des tsunamis de "divertissements" trop souvent abêtissants

Comment avons-nous pu finalement descendre sur cette planète joyau juste pour tenter de "gagner sa vie", d'honorer des factures et de partir en vacances une ou deux fois par année pour les plus argentés?! Comment avons-nous pu plonger si bas et ne pas voir la folie que cela nous impose?! 

Une chose est certaine, si ce mode de vie et de penser à l'occidentale a fini par conquérir l'ensemble du monde, il risque aussi d'en celer un destin constitué de grincements de dents

Arrivés au sommet de notre modernité et de nos technologies dites ultra connectées, nous sommes tel le premier wagon du grand huit qui plonge dans la vertigineuse descente.  

Il s'élance l'air de rien vers le gouffre encore retenu par le poids et l'inertie de tous les autres wagons restés au point culminant.  

Pourtant, dès qu'ils commenceront à amorcer la chute, ils pousseront de façon exponentielle notre civilisation entière vers de graves déconvenues.... Le temps tarde tellement moins que ce que nous croyons tous à la fin d'un cycle civilisationnel! Alors comme le disais si justement Martin Luther King: 

"Nous devons apprendre à vivre comme des frères ou périr ensemble comme des imbéciles."

Notre possible compassion pour le Tout ne serait-elle LA voie incontournable?


Rédigé le 26/08/2019.

Yan SERRE.

Ajout du 25/05/2020. 

J'écrivais donc: "Quand prendrons-nous le temps de nous poser et de nous questionner sur le véritable sens de nos vies?"

Ce temps vient de nous être offert à coups de confinement forcé (à raison ou à tort?!) et maintenant reste à voir ce que chacun d'entre nous va tirer comme conséquence de l'inconséquence du monde moderne?

Je maintiens alors d'autant plus ce que je précisais alors: 

"Arrivés au sommet de notre modernité et de nos technologies dites ultra connectées, nous sommes tel le premier wagon du grand huit qui plonge dans la vertigineuse descente.  

Il s'élance l'air de rien vers le gouffre encore retenu par le poids et l'inertie de tous les autres wagons restés au point culminant.  

Pourtant, dès qu'ils commenceront à amorcer la chute, ils pousseront de façon exponentielle notre civilisation entière vers de graves déconvenues.... Le temps tarde tellement moins que ce que nous croyons tous à la fin d'un cycle civilisationnel

Nous y sommes tout précisément en cette année 2020 et l'année 2021 pourrait probablement être plus marquante encore.... Je souhaite faire erreur mais....

Le texte peut être partagé en précisant la source et l'auteur. Retrouvez mes livres en cliquant:  ici


Affichage par page
Trier par

"L'ego cache toujours une montagne de pureté" NépalsoloT1

15,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 200 g

"La révélation de soi" Népalsolo Tome 2

15,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 200 g

Les maladies du Bien ou la philosophie d'un ordinaire.

18,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 100 g
*
Les prix sur le site internet sont en euros sans facturation de TVA selon l'article 293b du CGI.
La livraison est gratuite dans le monde entier.