Imprimer

Suis-je si vide?

Suis-je si vide?

 

Le coffre de mon véhicule d'incarnation est rempli de produits aussi futiles qu'inutiles là même où sous mon capot se trouve un moteur vidé de toute mon êtreté...
 
Chaque soir, je m'endors en songeant aux biens matériels que je pourrais posséder.... 

Des nouveaux, des plus beaux, qui feraient assurément de moi un homme heureux et surtout adulé! Je m'abaisse lentement à n'être plus que le rat de laboratoire que ce monde déshumanisé à voulu que je devienne: un homo-consommatus... Pétri de peurs, de désamours et de mésestimes de moi-même, je cache tant bien que mal tout cela sous le tapis volant de ma réussite sociale et financière... Sous mon aspect corporel de monsieur muscle hormoné ou de femme fatale...

Sous tout ce qui peut me faire oublier qui je suis vraiment! 

ange déchu

 Je tends à prendre la fuite systématique aux notions de partage, d'amour, de compassion ou de bonté que je suis pourtant initialement venu incarner ici-bas.

Me voilà si effrayé que je suis par ma propre nature profonde d'être de lumière!!!!


Car oui, je préfère souvent aller me vautrer au plus sombre des plus basses des fréquences de la matérialité plutôt que de la transcender et de la faire à mon image. C'est pourtant bien cela qui me fut offert, à moi l'Homme, que de faire vibrer la matière au diapason de l'Amour et de parfaire ces lieux en un Éden...

Alors, à quand mon réveil?


Yan SERRE.
Rédigé le 09/03/2020.

Le texte peut être partagé en précisant la source et l'auteur. Retrouvez mes livres en cliquant:  ici

collapsologie

Affichage par page
Trier par

Les maladies du Bien ou la philosophie d'un ordinaire.

18,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 100 g
*
Les prix sur le site internet sont en euros sans facturation de TVA selon l'article 293b du CGI.
La livraison est gratuite dans le monde entier.