Imprimer

Le train spirituel

Le train spirituel

Le train spirituel

Il est arrivé en gare depuis quelques années et il nous faut remercier tous ceux qui l'on fait venir jusqu'à nous. Il fut un temps où rentrer en contact avec l'Invisible était particulièrement difficile. Cela demeurait le rôle des magiciens, druidres ou autres chamans. En ce qui concerne les femmes, c'était obligatoirement des sorcières... Bah oui, le divin, forcément, c'était réservé aux hommes! Vous pensez bien, dans une civilisation hyper machiste, il ne pouvait pas en être autrement.

Alors, les femmes en relation avec l'Invisible... On les brulait!

Crasse injustice que celle là! Imaginez les milliers d'années qu'on a perdu avec de telles croyances pourries! (et pas encore éteintes d'ailleurs) 

Revenons donc à notre train spirituel qui est à quai, piloté par des esprits compatissants et aimants. Il y a aussi des mécaniciens du divin pour l'entretenir, des chefs de gare et des vendeurs de tickets. Hé oui! C'est "payant" et cela vous surpend forcément! La monnaie utilisée se nomme "volonté" parce que oui, il faut être volontaire et accepter de s'amander. Le prix du ticket c'est ça:

Se regarder tel qu'on est avec ses qualités et ses défauts sans se juger mais en acceptant de faire l'obligatoire chemin qui mène vers soi.... Vers le Soi aussi.

Or, ils sont très nombreux ceux qui voudraient monter dans le train sans avoir à faire le moindre effort.

Cela devrait tomber tout cuit..... Alors, ceux là vont être déçus!

Darjeeling_64

Et puis, il ya ceux qui ne veulent surtout pas avoir à faire ce travail d'introspection et qui préfèrent toujours rester tournés vers l'extérieur et accessoirement accuser les Autres de leurs propres maux.

 

Se poser en victimes quoi!

On ne va pas les forcer et s'ils veulent rester à quai, c'est leur droit le plus cher.

L'Amour ne force rien... Jamais!

Par contre, quand le train va partir, ce qu'ils ne savent pas c'est que la gare risque bien de se dématérialiser et ce monde là sera fini... Alors comme disait un film:

"Ceux qui m'aiment prendront le train" et ce n'est pas moi qui le dit: C'est l'Univers!!!

Yan SERRE.

Rédigé le 30/08/2018.

Le texte peut être partagé en précisant la source et l'auteur. Retrouvez mes livres en cliquant:  ici


 


Affichage par page
Trier par

Les maladies du Bien ou la philosophie d'un ordinaire.

18,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 100 g
*
Les prix sur le site internet sont en euros sans facturation de TVA selon l'article 293b du CGI.
La livraison est gratuite dans le monde entier.