Imprimer

Et comment je me nourris?!

Et comment je me nourris?!

Et comment je me nourris?!
J'aimerais aujourd'hui vous faire partager une vision peu développée de ce qui nous empoisonne la vie ces derniers temps: Le covid-19 ! Et pourquoi donc n'approfondit-on pas la piste initiale de ce virus.... 

Notre rapport au règne animal: aux animaux!
 

Remontons donc trente années en arrière, car à ce moment sévissait une première crise grave et déjà apparue via un animal, la vache pour ne pas la citer, et au nom de code d'EBS pour:  encéphalopathie spongiforme bovine. 


Par pur appât du gain, on avait alors entrepris de nourrir ces paisibles bovidés avec la poudre des carcasses de leur congénères tuées pour être mangées!

 
Les tristement renommées farines animales...

 

Cette source de juteux profits offerte due donc être abandonnée. Pas que l'Homme y compris son avidité et son absence évidente de moralité mais plutôt que la pathologie commençait à se transmettre aux êtres humains sous le nom de maladie de Creutzfeldt-Jakob.


D'autres animaux d'élevages furent touchés par ce type de virus comme les moutons sous le nom de "tremblante"... 
Plus près de nous se tient celle appelée "grippe aviaire ou SARS/COV. L’épidémie, partie de Chine fin 2002, s'était propagée au niveau mondial en 2003 faisant plus de 8000 cas et près de 800 morts déjà! Celle-là fut essentiellement transmise via les élevages intensifs de volailles. Cette maladie mortelle et sans remède connu est ainsi décrite sur le site des Nations Unis
"Les origines de la grippe aviaire et les raisons de son évolution sont toujours incertaines à ce jour, bien que certaines preuves indiquent que la croissance exponentielle des systèmes d'exploitation hautement intensifs et caractérisés par une biosécurité relativement faible sont à la base d'un environnement dont les conditions sont favorables à la progression du virus.
La demande accrue pour des produits d'élevage, surtout en Asie, a favorisé une intensification de la production avicole, où de nombreux petits producteurs ont augmenté la taille de leurs exploitations sans en améliorer la biosécurité. La population aviaire mondiale, en ce qui a trait à la volaille, est aujourd'hui de 18 milliards, soit une augmentation de 14 milliards par rapport à il y a dix ans."


Tout cela pour dire que malgré cette nouvelle pandémie due au Corona virus, on ne se pose toujours aucune question quant aux dits élevages intensifs et pas même la remise en cause pure et simple de ce système fou!!! 


Alors imaginez le temps qu'il va falloir pour qu'une réflexion posée et intelligente se fasse sur le fait que nous pervertissons la nature même de notre Mère la Terre en procédant ainsi! 
Combien de temps supplémentaire faudra-t-il encore afin que nous nous interrogions tout court sur la folie de produire des fermes intensives composées d'animaux mis au monde artificiellement, enfermés toute leur existence durant dans des hangars de milliers de têtes, nourris aux tourteaux de soja OGM états-uniens ou brésiliens (cause directe de la déforestation de l'Amazonie!) et finalement transportés dans des conditions inhumaines pour être trucidés, tout aussi inhumainement, dans des abattoirs!!!


Voyez là combien nos questionnements individuels sont absents et combien personne ne semble vouloir faire de lien!!!


C'est pourtant là que tout semble se jouer à mes yeux: dans notre responsabilité individuel quant à la façon de nous nourrir sans prendre un seul instant pour décortiquer chacune des étapes que nous venons tout juste d'exposer...
Réfléchissons donc, en conscience et en profondeur, depuis notre for intérieur si tout cela est vraiment digne de  notre condition initiale d'être de lumière et spirituel....


Rien n'arrive par hasard et le temps du questionnement est venu...!


Que la paix et l'amour puisse être trouvés par l'ensemble des êtres vivants sur notre belle planète et ce qu'elle que soit la forme qu'ils aient pris afin d’expérimenter la matière... 

Yan SERRE.
Rédigé le 13/03/2020.

Le texte peut être partagé en précisant la source et l'auteur. Retrouvez mes livres en cliquant:  ici

 


Affichage par page
Trier par

"L'ego cache toujours une montagne de pureté" NépalsoloT1

15,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 200 g

"La révélation de soi" Népalsolo Tome 2

15,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 200 g

Les maladies du Bien ou la philosophie d'un ordinaire.

18,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 100 g
*
Les prix sur le site internet sont en euros sans facturation de TVA selon l'article 293b du CGI.
La livraison est gratuite dans le monde entier.