Imprimer

De la décroissance..

De la décroissance..

Décroissance! 
Il n'y a vraiment pas si longtemps la simple évocation de ce mot faisait bien rire et c'était même une grossièreté que d'en parler. 


Dans un monde où tout est relié à la croissance cela fait tâche que d'oser seulement remettre en question le dogme de cette sainte valeur étalon.

Pourtant, l'heure arrive où il faut arrêter de se voiler la face parce que le monde de la croissance est déjà bel et bien mort
Ses trop riches acteurs refusent de le voir, de le comprendre et surtout de l'accepter pourtant l'encéphale de leur bébé nourri aux OGM est plat. Au lieu de se résoudre à prendre les mesures qui s'imposent, nos capitaines d'industries et de la politique s'acharnent à vouloir maintenir ce concept mortifère en vie.

 
Il faut bien reconnaître qu'ils ont absolument tout à y perdre dans cette affaire...  


Alors, coûte que coûte, ils nous font croire que cette crise n'en est qu'une énième. Qu'elle sera passagère et que tout va bientôt repartir
Détenant toutes les clés de cette machine injuste, ils se permettront de continuer à nous bombarder de pubs et de discours optimistes (ou pas selon nécéssité). Dans ces conditions, quand vous tentez d'expliquer que vous voulez vous séparer de tout le superflu et que vous n'allez acheter et consommer que ce qui est nécessaire, alors on vous explique qu'avec des gens comme vous la Terre ne tournerait pas rond bien longtemps. On vous explique, malicieusement aussi, que le chômage et la misère iraient bon train...  


Pour ne pas dire que cela exploserait!!!

 
C'est assez navrant quand on voit les ravages que produit d'ores et déjà le système actuel dans ces deux domaines précis! Ils vous affirment qu'ainsi, on va très vite retourner au moyen-âge voire à l'âge de pierre.



 

collapsologie

Pourtant, si ce que la science et la modernité nous ont amené l'a été par la cupidité ou la guerre rien n'aurait empêché qu'il en fut autrement. La poudre, par exemple, fut inventée en Chine pour tirer des feux d'artifices et pas pour en faire des munitions et des armes de guerre! Rien n'empêche les progrès de se réaliser dans un but de partage et du bien du plus grand nombre si ce n'est donc cette terrible cupidité.  


Dans un monde de conscience plus développée rien ne s'opposerait à mettre les progrès au service des citoyens du monde.


Évidemment, ça parait presque dingue hein!!
Dans un système d'ultra financiarisation comme le nôtre, il serait grand temps que nous autres citoyens ré-apprenions les Vertus de l'échange et du troc mais surtout de la simple entre-aide. Autant de choses dont nos dirigeants ne veulent surtout pas entendre parler cela ruinant à coup sûr le système inique qu'ils ont mis tant de temps à bâtir. Il est bien évident que celui qui passe ses journées à faire baisser les prix des denrées qu'il ne produit pas ne trouverait guère de gens intéressés à lui échanger quoi que ce soit et pour cause: il brasse de l'air


Ces gens ont su gonfler artificiellement le prix de leur vide qu'ils brassent donc à longueur de temps. 


Bien évidemment au détriment de ceux qui font les choses ou qui rendent de véritables services à la société ou à la communauté! Dans une société d'échange, une infirmière, un éducateur, un artisan ou un agriculteur auraient mille fois plus de chances d'échanger quelque chose qu'un trader! Les sociétés communautaires telles que furent celles des Indiens d'Amérique du Nord sont un exemple dont nous autres occidentaux avons tout à apprendre, à comprendre et à mettre en œuvre
Ils n'avaient pas de monnaie, pêchaient et chassaient ou cultivaient que ce dont ils avaient réellement besoin sans faire de réserves ou d’essayer de capitaliser. Chacun apportait sa contribution à la communauté en fonction de ses propres talents sans trouver à y redire mais ce sont tout justement ces merveilleuses personnes si sages et si respectueuses de la Nature que nous autres "civilisés" avons massacrés!!! 
La décroissance est de toute façon notre avenir car cette nature que chérissaient tant les Amérindiens commence à nous rendre ce que nous lui avons donné au nom de notre folie de la croissance capitalistique...  


L'irrespect total et forcené qui conduit à la désolation!! 


Et nul besoin de "réchauffement climatique" à cela au passage !

A lire ici: https://ysleblog.blogspot.com/2019/10/climato-sceptique-et-lucide.html


Quand souhaitons-nous donc nous y mettre individuellement et collectivement? C'est la question que nous devrions nous poser dès aujourd'hui, non?!

Yan SERRE.
Rédigé le 13/11/2013.

Le texte peut être partagé en précisant la source et l'auteur. Retrouvez mes livres en cliquant:  ici
 


Affichage par page
Trier par

"L'ego cache toujours une montagne de pureté" NépalsoloT1

15,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 200 g

"La révélation de soi" Népalsolo Tome 2

15,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 200 g

Les maladies du Bien ou la philosophie d'un ordinaire.

18,00 *
En stock
Expédition gratuite sous 1 jour
Poids du colis: 100 g
*
Les prix sur le site internet sont en euros sans facturation de TVA selon l'article 293b du CGI.
La livraison est gratuite dans le monde entier.